Truites aquaponiques

La vie en boucles

Rendement d’un élevage de vers de farine

Vers de farine sur citrouilleL’analyse des composantes du rendement dans un élevage de vers de farine est utile pour dimensionner la taille de l’élevage en fonction de l’objectif de prélèvement journalier de vers destinés à la nourriture des truites. Ceci permet également  d’estimer le temps nécessaire pour la croissance du cheptel avant d’atteindre la phase de croisière.

La valeur des  composantes  du rendement  varie selon l’objectif de production (phase de croisière)

une des composantes du rendement d'un élevage de vers de farine : la collecte des nymphes pour la croissance ou le renouvellement du cheptel de ténébrions adultes.

Une des composantes du rendement d’un élevage de vers de farine : la collecte des nymphes pour la croissance ou le renouvellement du cheptel de ténébrions.

Les truites en pisciculture sont élevées avec des granulés contenant une part (25%) de protéines de poisson, protéines obtenues à partir de poissons fourrage pêchés en mer. Dans le projet “truites aquaponiques”, le but final est de remplacer ces granulés contenant une part de  poissons  par une nourriture produite sur place à base de vers de farine et vers de compost. Un premier objectif est fixé à 300 g de vers de farine  par jour auxquels s’ajouteront ultérieurement  400 g de vers de compost.

 

  • 300 g de vers de farine/jour = 3000 vers par jour, soit 90 000 vers par mois (0.1 g par ver ayant atteint la taille maximale chez Tenebrio molitor )
  • Pour obtenir 90 000 vers, il faut 120 000 oeufs/mois (25% de perte prévus)
  • Une femelle pond environ 200 oeufs sur 4 mois soit 50 oeufs par mois.  Le besoin en femelles par mois est de 2700 (11% stériles estimées).
  • Il nous faut donc 5400 adultes (50% males, 50% femelles) répartis dans 10 tiroirs, soit en permanence, 540 adultes par tiroir. Ce qui est proche du ratio  couramment utilisé de 1 imago par cm2 de tiroir (21 x 32 cm)
  • Chaque adulte vit environ 4 mois. Il faut donc renouveler par mois 1350 adultes, soit 45 par jour.  Avec 25% de pertes sur les nymphes, il faut  collecter environ 60 nymphes par jour pour maintenir le cheptel.

Pour plus d’information, un bon guide sur l’élevage de ténébrions , publié en avril 2018 par François Douville.

La valeur des composantes au 28/01/2019 (phase de croissance)

Les vers adultes se transforment  en  nymphes, la plupart du temps à la surface du substrat, ce qui facilite la récolte. Cette récolte est  manuelle à ce jour, mais devra être mécanisée ultérieurement. Au 28/01/2019, la récolte est  de 20 nymphes par jour.

A cette même date, chaque tiroir contient 60 adultes.

100% des vers sont  orientés vers la croissance du cheptel.  Avec une croissance régulière du nombre de nymphes récoltées par jour,  le régime de croisière sera atteint fin 2019 avec un rendement espéré de 300 g/jour.

Une erreur à éviter dans la phase de croissance du cheptel

Lorsque l’on démarre un élevage de vers de farine, on commence souvent  par acheter 100 g de vers de farine, qui vont se transformer en un à deux mois, en adultes. L’erreur consiste à se contenter de ce premier achat, ce qui ralentit considérablement la  croissance du cheptel, le temps de retrouver de nouveaux adultes. La bonne méthode consiste à acheter une quantité de vers de farine chaque mois pendant les 5 premiers mois. Ceci permet de gagner  de 6 mois à un an dans la mise en place de l’élevage.

 

Share Button

1 Comment

  1. Benoit Monchatre

    27/07/2019 at 18:38

    Très intéressant ! “acheter une quantité de vers de farine chaque mois pendant les 5 premiers mois” merci pour le conseil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2019 Truites aquaponiques

Thème par Anders NorenHaut ↑