La vie en boucles

Nourrisseur pour le démarrage des alevins

Le démarrage des alevins nécessite une distribution fréquente de nourriture. D’où des doses d’autant plus faibles que la quantité d’alevins est petite. Or les nourrisseurs du commerce destinés à l’aquariophilie ne sont pas adaptés à la distribution précises de micro doses. Les distributeurs à tapis, indiqués dans un commentaire par David Delforge, sont beaucoup plus précis. Mais les modèles actuels sont plutôt adaptés pour des unités de reproduction conséquentes. Cependant, on trouve sur le net, quantité de distributeurs d’aliment à faire soi-même. J’ai retenu un nourrisseur très facile à réaliser, très bon marché (5€) et d’une précision inégalable.

Mis à jour le 13/04/2021
-voir dernier paragraphe sur modification pour alimentation en continu

Une alimentation à haute fréquence, les premiers jours de nourrissage

La fréquence des nourrissages est précisée par R. Billard, La salmoniculture en eau douce. Aquaculture. Volume 2, Technique et Documentation, Lavoisier, 1986, 2-85206-302-6. hal-01600774. pages 553-554. Elle est nécessairement limitée et irrégulière lorsqu’elle est manuelle. C’est pourquoi le recours à un nourrisseur automatique permet d’augmenter la fréquence jusqu’à 12 distributions journalières. Mais les nourrisseurs du commerce sont souvent limités à 4 ou 6 repas par jour, mais sur une longue période. Or, dans le cas d’une reproduction, il y a obligation d’une surveillance journalière. Notre nourrisseur ne va donc couvrir qu’une seule journée, avec au plus 12 repas dans la journée. Il devra donc être rechargé chaque matin.

Un nourrisseur qui évite la suralimentation, source de pollution de l’eau.

Plus la fréquence de distribution est élevée, plus la dose unitaire diminue. Par exemple, nourrir 500 alevins de 0.2 g à 5% du poids vif représente une dose journalière de 5 g d’aliment sous forme de poudre. Ainsi, avec 12 distributions par jour, cela représente 0.40 g par repas, soit 0.66 cc d’un aliment pesant 600 g par litre. Donc l’idéal est de préparer douze repas de 0.40 g à distribuer toutes les heures entre 8h et 19h. Et d’utiliser un nourrisseur qui distribue précisément ces doses préparées par avance.

Un nourrisseur fabriqué à partir d’une horloge premier prix à 3€

Acheter une horloge la plus simple possible (3 €). Préférer des aiguilles plates et larges et un plateau bois. Enlever les aiguilles et séparer le plateau du mécanisme horloger. Sur le plateau, coller un premier rebord découpé dans du contreplaqué épais. Rajouter au centre un rond de contreplaqué dont l’épaisseur est inférieure à la hauteur de l’aiguille des heures. Sur l’anneau ainsi délimité, ouvrir 12 fenêtres étroites, toutes les heures.

Ne conserver que l’aiguille des heures et un bout de la trotteuse. Coller sur l’aiguille des heures, un morceau de bull-gomme qui servira de racloir. Puis rajouter un couvercle pour éviter la projection d’eau sur l’aliment. Enfin, peindre le tout et étanchéifier le compartiment pile et mécanisme situé sous le plateau. Utiliser si besoin des baguettes pour positionner le nourrisseur au dessus du bassin des alevins. Insérer la pile : voilà c’est terminé! La trotteuse permet de vérifier le bon fonctionnement du nourrisseur

Nourrisseur réalisé à partir d'une simple horloge
Nourrisseur réalisé à partir d’une simple horloge

L’utilisation du nourrisseur

Chaque matin, tous les repas sont déposés sur le plateau. La taille de la zone non évidée entre deux fenêtres permet de distribuer de 0.01 g à 6 g par repas. Soit une ration journalière de 0.12 g à 60 g, ce qui correspond à une population d’une dizaine d’alevins, à plus de 1000. Ce qui sera le cas le plus fréquent dans une reproduction amateur de la truite en aquaponie.

Le nourrisseur en place sur le bac contenant les alevins
Le nourrisseur en place sur le bac contenant les alevins

Modifications à tester

La formes des fentes peut modifier le flux de distribution. Il est même possible de concevoir des découpes qui permettront d’obtenir une distribution en continu de l’aliment tout au long de la journée. Reste à savoir si cette forme de distribution est utile dans le cas du démarrage des alevins.

Ouïes inclinées pour alimentation en continu

2 Comments

  1. rephael

    bravo Jean Claude .tres belle idee il fallait y penser cependant un peut encombrant mai tres simple et a bon marche

  2. Paul Abadie

    Bonjour Jean Claude,
    Bravo, un parfait exemple de détournement low-tech, coût d’exploitation une pile LR6 par an !
    Un plateau plastique ne serait il pas moins sensible à l’humidité ? … mais peut être trop fin pour avoir la tenue minimale !
    Merci du partage.
    PAul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

The maximum upload file size: 128 Mo. You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other. Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.

© 2021 Truites aquaponiques

Thème par Anders NorenHaut ↑