La sécurité des truites dans un élevage en aquaponie passe par quelques aménagements ou précautions que nous allons passer en revue. Le point le plus important est de maintenir l’eau en mouvement.

Éviter les sauts des truites hors du bassin

Grillage de sécurité sur les bassins

Grillage de sécurité sur les bassin

Les truites ont la capacité à sauter hors du bassin, et ainsi se retrouver à sec et mourir rapidement. Une couverture des bassins avec un filet ou un grillage est  une bonne protection. De plus, pour des bassins en extérieur, cette protection est également efficace contre le héron qui peut venir se servir dans les bassins, y compris en ville.

Sécurité pour l’écoulement permanent de l’eau

Écoulement continu de l'eau des bacs de culture vers les fosses à truites

Écoulement continu de l’eau des bacs de culture vers les fosses à truites

Après avoir installé un circuit d’eau fiable avec des siphons qui fonctionnent en toutes conditions, il reste encore la possibilité  de pannes majeures provoquant un arrêt de la circulation de l’eau, qui sera fatal pour les poissons s’il se prolonge pendant quelques heures.
Cet arrêt peut provenir d’une panne d’électricité. Se prémunir contre cet incident, suite à une tempête par exemple, passe par l’accès à un groupe électrogène. Le type de pompes utilisées  et leur nombre va déterminer la puissance nécessaire. Dans le cas présent, un groupe de moins de 700 Watts suffit, ce qui correspond à un investissement de 90 € pour les premiers prix.
L’arrêt peut également  résulter d’une pompe hors service. Et bien sûr… la panne tombe un dimanche, en pleine canicule! Il est donc prudent  de disposer d’une pompe de secours pour parer à toutes éventualités, ce qui correspond à un investissement de 25 € pour les premiers prix.

Sécurité du système aquaponique pendant les vacances

Les poissons, ici les truites,  peuvent jeûner 8 à 15 jours sans autre préjudice qu’une perte de croissance. En revanche la circulation de l’eau et son oxygénation, de même que la température de l’eau, doivent rester sous contrôle. La solution la plus simple est de s’appuyer sur une personne de confiance qui chaque jour vérifiera la bon fonctionnement du système. En dehors de cette solution, il faut passer par une surveillance électronique. Cette installation est prévue au cours de l’année 2018 sur la base d’un Raspberry PI, de modules ESP8266 et des bibliothèques disponibles pour la domotique, le tout pour moins de 100 euros en auto réalisation.

Synthèse économique sur la  sécurité des truites

Garantir en tout temps un écoulement continu de l’eau nécessite quelques aménagements et réalisations dont le coût total se situe ente 200 et 250 € en optant pour du matériel premier prix et en jouant du fer à souder autour des composants électroniques.  Soit environ 25 € par an pour un amortissement sur 10 ans. A comparer au coût de la perte de 30 Kg de truites  à 6 € par Kg, sans compter les conséquences ultérieures sur la croissance des légumes.

Share Button