Bassins aquaponiques et neige en février 2018 La vague de froid de fin février 2018,  offre une opportunité pour étudier la résilience du module aquaponique face au gel, ainsi que  l’efficacité de l’installation de géothermie pour la régulation de la température, élément essentiel de la qualité de l’eau pour les truites.

 

Le gel perturbe  la circulation de l’eau

Circulation de l'eau et effet du gel.

Circulation de l’eau et effet du gel.

A – 6° C, toute canalisation non enterrée, contenant de l’eau immobile, gèle. C’est pourquoi le circuit  de vidange du bac des légumes vers les bassins à truites ne gèle pas grâce à son écoulement permanent, bien que présentant des bouts de canalisations exposés au froid. De même pour le circuit de géothermie qui  a une partie du circuit hors sol : il est  nécessaire d’ouvrir les vannes lorsque les tuyaux ne sont pas gelés et laisser tourner l’installation pendant toute la durée du froid.

La géothermie permet de maintenir la température de l’eau en hiver

Température de l'eau des bassins à truites en période de gel

Température de l’eau des bassins à truites en période de gel.

Le simulateur de température de l’eau des bassins à truites en fonction de la température de l’air les trois jours précédents indique une température prévisionnelle de 5 ° le 27/02.  Le circuit de géothermie utilise l’eau de la nappe du Dogger à une température constante de 13°.  L’eau entre dans le circuit de régulation de température à 13° et ressort à 11°.  Les deux degrés de différence servent à réchauffer l’eau des bassins. En fonctionnement  continu depuis le 25/02  la température de l’eau des bassins est maintenue autour de 9°.

Le 27/02/2018, la température dans la serre  compte tenu de la mise en place de l’élevage des vers de ténébrions est de 5° le matin à 8H pour une température externe de -4°.  La température à 15H, grâce à l’effet de serre, est de 25° pour une température extérieure de1.5°.  Ces températures très clémentes dans la serre ne permettent pas de réchauffer l’eau qui circule dans les graviers, les graviers ayant la température de l’eau et non celle de l’air. C’est bien la géothermie qui permet de conserver une température de l’eau voisine de 9°.

La croissance des truites est liée à la température de l’eau

La croissance des truites est optimale entre 14  et 17°.  Cette croissance est réduite d’environ 10% à 12°,  de 20% pour 10° et  de 30% pour 8°. L’installation de géothermie permet donc de garantir une croissance de 75% quelle que soit les températures externes en hiver. Et une fourniture de nitrates  pour les plantes de la serre qui peuvent les valoriser compte tenu des températures douces.

Share Button